Bienvenue sur mon blog

Transition énergétique
20 mai, 2014, 16:39
Classé dans : Les sources de chaleur

Depuis l’âge du feu , les hommes ont utilisé pour leur bien-être l’énergie primaire, celle disponible sur terre ( bois, énergie solaire, le souffle du vent ) . Les premières grandes civilisations  » romaine et grecque  » adaptaient l’architecture de leur habitation en disposant les pièces à vivre en fonction de la course du soleil . ( Ref : le traîté de Vitruve  livre VI ).

Dans la seconde moitié du XVIIIème Siècle , la première révolution industrielle s’installa sur le passage du bois au charbon qui dispose d’un pouvoir calorifique supérieur et permis le développement de la machine à vapeur de Denis Papin modernisée ensuite par James Watt.La maîtrise de l’électricité a permis l’avènement de la seconde révolution industrielle. L’électricité ( énergie secondaire ) est obtenue à partir d’une source de chaleur issue d’une énergie  primaire ( l’ énergie fossile: charbon, pétrole, ;  l’énergie solaire ). L’électricité peut être produite par une énergie mécanique : l’énergie hydraulique ou éolienne. La troisième révolution  énergétique en cours sera la reconnaissance de l’énergie nucléaire comme énergie recyclable.

L’électricité dans la Manche.

C’est pendant la guerre de 1914-18 sous l’égide de la Société des Forces motrices de la Sélune qu’est construit en partie avec la main d’oeuvre des prisonniers allemands, le barrage de LA ROCHE QUI BOIT , près de DUCEY. Ce barrage de 16 m de hauteur constituait une retenue de 4 millions de m3 , l’usine avait une puissance possible de 2800CV et une production de 5 Millions de KWH. La centrale comprenait 3 turbines de 850 CV et une de 400 CV. Grâce à cette centrale , Avranches et Ducey sont alimentés dès 1919.

En 1920-21 une liaison est établie à partir de l’usine avec COUTANCES.

L’électrification rurale a été codifiée par arrêté du 29 Juillet 1927. A cette date , sur 648 communes de la Manche , 583 n’étaient pas électrifiées. En 1939 , il n’en restait que 96 . Pendant la guerre , l’electrification, surtout rurale, fut activement pousser pour pallier la pénurie de carburant, mais il y avait aussi pénurie de matériel ; on mettait le compteur sur le dernier poteau de la ligne ( pour un branchement 4 fils , on ne mettait qu’un compteur monophasé ). Le client se débrouillait pour brancher l’électricité  jusqu’à sa maison.

A la veille de la nationalisation , qui a eu lieu le 8 Avril 1946 , c’est la société Gaz de Maubeuge qui distribuait le gaz et l’électricité à COUTANCES.

Ref : L’ Eclair et la Flamme dans la Manche. EDF-GDF Services Manche.

 

L’électrification du Domaine du Château de la Mare sur la commune de Saint-Nicolas de Coutances s’est faite dès 1912 grâce à l’installation à la scierie de la Mare d’un moteur à gaz pauvre de marque PAXMAN . Ce moteur se trouve actuellement au musée des fours à chaux de Régnéville sur mer .

Aujourd’hui, c’est la géothermie qui produit le chauffage d’une des villas de la Mare (  Claude- Nicolas LEDOUX  ). L’installation a été réalisée par l’Entreprise Harry et Jérome LERICHE de Coutances.  L’électricité d’origine nucléaire provient de la centrale de Flamanville installée sur la côte ouest du Cotentin au pied d’une falaise granitique haute de 70 m. Pour la visite du site EDF Flamanville s’adresser au Centre d’information du public.

Avec le nucléaire et l’arrivée annoncée des Energies Marines Renouvelables ( EMR )  » l’éolien en mer ou l’hydrolien  » place le département de la Manche dans les premiers de la classe. ( Une excellente note pour les agences de notation ).

Commentaires fermés





Commanderie Templière de l... |
archeoabourail |
efoship |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | archeoabourail1
| nezcreux
| histgeo5eme